Acte V - Les temps de la vie - La dimension temporelle

00:00
 

Les dimensions matérielle, relationnelle, corporelle et décisionnelle du bien-être peuvent êtres « lues » surtout par rapport au temps présent. Il s’agit de maintenir ou de soutenir la personne dans sa situation actuelle en répondant à ses « besoins » immédiats. Or, dans la plupart des entrevues, le sens que les personnes donnent à leur vie dans le temps présent est indissociable d’un passé peuplé de parents et d’amis qui ne sont plus là (dans la plupart des cas) et d’un temps à venir esquissé avec plus ou moins de certitude. Le sentiment de bien-être peut ainsi s’exprimer et se vivre par rapport à une relation passée, un métier occupé ou un passe-temps qui se maintient dans le présent. La trajectoire de vie qui continue est aussi le passage à travers différents espaces de vie, à la campagne ou en ville, marqués par des relations, des déménagements, des déracinements. Il y a ainsi une profondeur temporelle et spatiale qui marque ces témoignages et qui peut être partie intégrée du sentiment de bien-être (ou du mal-être) tel qu’exprimé en entrevue. Les personnes « existent » au cœur de cette trajectoire et la proximité ressentie par certains auxiliaires vis-à-vis d’elles, est tributaire de la connaissance qu’ils acquièrent des temps de vie de la personne.

 

Pour connaître...

Le point de vue des aînés

Le point de vue des auxiliaires

Le croisement des regards

 

 

Crédits capsule audiovisuelle

Cette capsule audiovisuelle a été réalisée dans le but d’illustrer des éléments du rapport Vivre et survivre à domicile : le « bien-être » en cinq dimensions. Elle a été entièrement conçue à partir d’extraits provenant des entrevues réalisées auprès d’aînés et d’auxiliaires de soutien à domicile.


Conception : Mise au jeu, en collaboration avec le CREMIS.
Coordination : Luc Gaudet et Nancy Roberge
Réalisation et montage : Émilie McAll Pinard
Comédiens pour la narration : Anna Beaupré Moulounda, Richard Lemire et Julie Rivard