Acte I - Autour du logement - La dimension matérielle

00:00
 

Le centre-ville de Montréal est caractérisé par une polarisation entre des résidants à haut et à bas revenu. Cette différence ressort dans les entrevues, les personnes âgées rencontrées et les personnes dont parlent les auxiliaires, ayant des conditions de vie diversifiées en fonction des revenus dont elles disposent. Même si les entrevues ne permettent pas d’avoir des informations précises sur ces revenus, le fait de pouvoir se payer un appartement relativement spacieux en résidence privée, avec services sur place, change la donne quant à la commodité et à l’intérêt de demeurer à domicile. On peut penser que les inégalités de conditions et de qualités de vie s’accentuent chez la population vieillissante qui est susceptible d’être « soutenue » ou « maintenue » à domicile. Le terme « domicile » recouvre ainsi une diversité de réalités avec autant d’impacts sur les personnes qui y habitent.

Pour connaître...

Le point de vue des aînés

Le point de vue des auxiliaires

Le croisement des regards

 

 

Crédits capsule audiovisuelle

Cette capsule audiovisuelle a été réalisée dans le but d’illustrer des éléments du rapport Vivre et survivre à domicile : le « bien-être » en cinq dimensions. Elle a été entièrement conçue à partir d’extraits provenant des entrevues réalisées auprès d’aînés et d’auxiliaires de soutien à domicile.

Conception : Mise au jeu, en collaboration avec le CREMIS.
Coordination : Luc Gaudet et Nancy Roberge
Réalisation et montage : Émilie McAll Pinard
Comédiens pour la narration : Anna Beaupré Moulounda, Richard Lemire et Julie Rivard