Toxicomanie

La toxicomanie est une réalité très présente parmi la population en situation d’itinérance. Comment garder le lien avec les personnes et faire des pas avec elles malgré la consommation? Il peut notamment être particulièrement difficile de savoir comment accompagner une personne dont la consommation brouille les cartes et augmente les symptômes de la maladie mentale, tout en faisant office d’automédication. Si, traditionnellement, les soins de santé ont été pensés par « problème », d’un côté la toxicomanie, de l’autre la santé mentale ou encore les troubles relationnels, les intervenantEs en itinérance insistent sur la nécessité de les saisir simultanément dans l’intervention.

 

Un grand principe d’intervention dans le travail autour de la toxicomanie :

Pour voir ce que ça veut dire sur le terrain, lisez les récits de pratique:

Dépendance, ambivalence et réduction des méfaits : interventions auprès de quatre individus

« Mon travail est de susciter l’ambivalence. »
Projet Chez soi à Montréal
 Équipe de suivi intensif dans le milieu (SIM), CSSS Jeanne-Mance

Aider un homme d’origine inuite à renouer avec lui-même

« Nous ne devons pas oublier la personne derrière la maladie, la toxicomanie ou la culture. Nous ne devons pas l’oublier derrière des catégories toutes faites. »
Projet Chez soi à Montréal
 Équipe de suivi à intensité variable (SIV), Diogène

Apprivoiser pas à pas la toxicomanie et les troubles mentaux

« Si j’avais été directive, il n’y aurait pas eu de relation entre nous. »
Projet Chez soi à Montréal
 Équipe de suivi à intensité variable (SIV), CSSS Jeanne-Mance

Guide pratique pour amorcer une discussion sur la consommation

« Ce qu’il faut cultiver, c’est une relation à l’autre, un point de vue sur les personnes au-delà de leur consommation. »
Projet Chez soi à Montréal
 Équipe de suivi intensif dans le milieu (SIM), CSSS Jeanne-Mance

Raccrocher à la vie des personnes qui souffrent de toxicomanie

« Nous avons été plus insistants, nous avons persévéré pour établir cet espace de discussion autour de la consommation. Ce n’est pas une question de le faire ou non, mais de savoir comment bien le faire. »
Projet Chez soi à Montréal
 Équipe de suivi à intensité variable (SIV), Diogène

Composer avec la manipulation: de la sensibilisation à l’encadrement

« Y voyant un stratagème de manipulation à des fins de consommation, plutôt qu’un besoin réel de soulager la douleur, le médecin a refusé une augmentation supplémentaire de la dose des médicaments. »
Équipe itinérance, CSSS Jeanne-Mance, Montréal