VIEILLIR ET SE LOGER EN CONTEXTE DE GENTRIFICATION : LA PRÉCARITÉ RÉSIDENTIELLE DE LOCATAIRES ÂGÉES À MONTRÉAL (PPT)

Résumé: 
Dans cette conférence, je présenterai la situation de précarité résidentielle qui touche les personnes vieillissantes à faible revenu, ainsi que les manières dont elles résistent aux diverses pressions qu’elles rencontrent. Tant à l’échelle provinciale que municipale, les politiques publiques affirment que les aînés doivent rester chez eux le plus longtemps possible. Or, les personnes vieillissantes résidant dans le parc locatif privé, particulièrement celles qui dépendent uniquement des pensions gouvernementales, ont souvent du mal à suivre les hausses de loyer et les changements dans l’offre commerciale qui découlent généralement de la gentrification. La précarité résidentielle est également influencée par la relation locative qui se joue avec les propriétaires ou d’autres acteurs qui peuvent, par exemple, faire usage de maltraitance psychologique pour forcer les locataires âgés à quitter leur appartement. Les résultats reposent sur des observations et des entretiens réalisés entre 2016 et 2018 auprès d’intervenants et de locataires vieillissants impliqués dans quatre comités logements montréalais. Une présentation de Julien Simard, Ph. D. Études urbaines Chercheur postdoctoral, École de travail social de McGill