Aller vers les personnes, dans les lieux où elles se trouvent

Alors que les intervenantEs vont vers des personnes qui souvent n’ont pas de demande, la disponibilité et la régularité sont des principes d’intervention du travail dans le milieu (outreach) qui favorisent la création du lien de confiance.

Par exemple, ça peut vouloir dire…

  • Sans nécessairement entrer en contact avec la personne en situation d’itinérance, le fait de ritualiser sa présence dans les lieux fréquentés par la clientèle est une stratégie qui peut donner des résultats intéressants. S’y rendre à des heures régulières envoie le message aux personnes en situation d’itinérance qu’il s’agit d’intervenantEs fiables sur lesquels elles peuvent compter en cas de besoin.
  • Parfois, les visites auprès d’une personne, que ce soit sur la rue ou à domicile, se limiteront à quelques minutes en raison d’un lien qui n’est pas encore établi ou d’une période plus difficile vécue par la personne. En tous les cas, le fait d’aller vers elle devrait éventuellement porter ces fruits. L’intervenantE sera là lorsque la personne sera prête.
  • Il est utile d’avoir des collaborateurs sur le terrain qui aide à retracer les personnes sur la rue.

Pour en savoir plus, consultez les récits de pratiques, et notamment

Une psychiatre à domicile

« L’état mental s’inscrit dans un cadre, dans une communauté, dans un environnement. Ce sont tous des facteurs qui entrent en ligne de compte dans l’évaluation d’une bonne santé mentale. »
Projet Chez soi à Montréal
 Équipe de suivi intensif dans le milieu (SIM), CSSS Jeanne-Mance

Accompagner la sortie de la rue d’un homme psychotique dont on ne connaît ni l’identité, ni l’histoire

 « Nous avons continué de le visiter sous sur arbre pendant des mois sans connaître son nom.»
Projet Chez soi à Montréal
 Équipe de suivi intensif dans le milieu (SIM), CSSS Jeanne-Mance

Intervention auprès d’une femme Inuite : du soin au travail de traduction

 « Son état de santé inquiète les intervenants et c’est pourquoi ils me demandent d’aller la rencontrer sur la rue. »

Équipe itinérance, CSSS Jeanne-Mance, Montréal

Le défi de la construction du lien et sa fragilité

« Cette approche centrée sur le lien s’avère confrontante pour d’autres intervenants habitués à intervenir dans une logique de résolution de problème. »

Équipe itinérance, CSSS-IUGS de Sherbrooke

Outreach : un réseau de collaboration indispensable

 « Afin d’avoir un portrait plus complet de la situation de la personne qui nous est signalée, nous devons recueillir de l’information auprès du réseau qui gravite autour d’elle au quotidien.»
Équipe itinérance, CSSS Jeanne-Mance, Montréal