S’intéresser au sens du « chez soi »

Pour accompagner une stabilité résidentielle, l’intervenantE doit s’intéresser au sens que les personnes accordent à leur « chez-soi ».

Par exemple, ça peut vouloir dire…

  • Le sens du « chez-soi » varie d’une personne à l’autre. L’intervenantE doit s’intéresser à l’appropriation qu’une personne fait de son logement (un espace sécuritaire, un entrepôt, un lieu de vie, un abri) et à la façon dont elle l’investit.
  • S’intéresser aux liens que la personne établit, ou non, entre son identité et la vie en appartement. Ainsi qu’au sens qu’elle accorde aux responsabilités qui y sont liées.
  • Pour accompagner la personne à s’identifier à la vie en appartement, il faut travailler avec les objectifs qu’elle-même a définis.
  • Vivre en appartement ne doit pas signifier de couper tous les ponts avec la rue. Comme intervenantE, reconnaître que pour certaines personnes, il y a des aspects positifs à l’itinérance (une certaine liberté, peu de responsabilités, une routine, un réseau social). Il y a des valeurs, un mode de vie, des habitudes et des stratégies qui sont associées à la vie à la rue. Ne pas perdre de vue que les personnes peuvent continuer d’en être porteuses encore longtemps après être emménagées en logement.

Pour en savoir plus, consultez les récits de pratiques, et notamment

Aider un homme d’origine inuite à renouer avec lui-même

« Les gens accordent peu de valeur à leurs savoirs, à moins de savoir qu’on leur en donne. »
Projet Chez soi à Montréal
 Équipe de suivi à intensité variable (SIV), Diogène

Apprivoiser pas à pas la toxicomanie et les troubles mentaux

« Si j’avais été directive, il n’y aurait pas eu de relation entre nous. »
Projet Chez soi à Montréal
 Équipe de suivi à intensité variable (SIV), CSSS Jeanne-Mance

Un pied à la rue, un pied en logement

« Sa vie à la rue est structurée. Alors que le logement représente pour lui beaucoup de contraintes, des responsabilités, une perte d’identité et la peur du rejet. »
Projet Chez soi à Montréal
Équipe de suivi intensif dans le milieu (SIM), CSSS Jeanne-Mance