Pascale Dufour

Professeure agrégée, Département de science politique, Université de Montréal

Intérêts de recherche

Pascale Dufour est titulaire d’une maîtrise et d’un doctorat de l’Université de Montréal en science politique. Sa thèse a porté sur les pratiques de résistance des personnes sans-emploi légal rémunéré. Elle a ensuite réalisé un postdoctorat en économie politique à l’Université Carleton (Canada) sur les mouvements de chômeurs en perspective comparée.

Pascale Dufour est spécialisée dans l’étude de la pauvreté, la marginalité sociale, l’action collective et les mouvements sociaux en perspective comparée. Présentement, ses activités de recherche abordent la question des conflits sociaux et de leur régulation dans l’espace public (mouvement environnemental, mouvement étudiant). À cet effet, elle a participé en 2013 à une recherche sur les mobilisations locales au Québec autour de l’enjeu des gaz de schiste dans le cadre de l’évaluation environnementale stratégique du Ministère de l’Environnement. Elle est également co-chercheure d’une Action concertée du FQRSC portant sur la pauvreté et la judiciarisation (dirigée par Céline Bellot). Elle débute une recherche sur les pratiques de solidarité et d’intersectionalité au sein de la Marche mondiale des femmes autour de l’enjeu de la souveraineté alimentaire (dirigée par Dominique Masson, Université d’Ottawa). Finalement, elle s’implique dans le Réseau québécois en études féministes (RÉQEF), dirigé par Francine Descarries (département de sociologie, UQAM) et l’Observatoire sur les profilages (dirigé par Céline Bellot, Université de Montréal).

Plus tôt dans sa carrière de chercheure, Pascale Dufour s’est intéressée à la mondialisation et à l’action collective. Elle a observé l’émergence de nouvelles cultures politiques au sein de rassemblements militants locaux à travers le monde. Ses travaux ont aussi porté sur la création de partis politiques tels que Québec Solidaire. Pascale Dufour a contribué à la mise sur pied du réseau Uni-Alter (http://redtac.org/unialter/). L’objectif de ce collectif est de rapprocher le milieu universitaire de la société civile en organisant des « ateliers de recherche activiste » et des délégations mixtes, composées d’étudiants et d’activistes, pour participer aux forums sociaux mondiaux et régionaux.

Mots-clés

Pauvreté, exclusion sociale, action collective, mouvements sociaux, représentation politique, analyse comparative

Sélection de publications

Dufour, P. (2013). Trois espaces de protestation. France, Canada, Québec. Presses de l’Université de Montréal, 293 pages.

Dufour, P. (2012). « Les pouvoirs des mouvements sociaux. L’exemple des mobilisations contre l’exploration et l’exploitation du gaz de schiste ». Dans L’État du Québec, Institut du Nouveau Monde, p.92-98.

Lefevre, S., G. Boismenu et P. Dufour. (2011). La pauvreté. Quatre modèles sociaux en perspective, Presses de l’Université de Montréal, 209 pages.

Chabanet, D., P. Dufour et F. Royall. (2011). Les mobilisations sociales à l’heure du précariat. Lien social et politiques, Paris: EHESS, 284 pages.

Dufour, P. (2012). « Québec Solidaire : au-delà du tiers-parti, une transformation majeure du paysage politique Québécois ». Dans Les partis politiques québécois dans la tourmente. Mieux comprendre et évaluer leur rôle (dir. : Réjean Pelletier), Presses de l’Université Laval, p.333-360.

Dufour, P. et J. Conway. (2011). « Diverging Visions of Another World in the Making of the Quebec Social Forum ». Dans The Handbook of the World Social Forum Activism (dir.: Jackie Smith, Ellen Reese, Scott Byrd et Elizabeth Smythe), Paradigm Publishers, p.266-282.

Giraud, I. et P. Dufour. (2010). Dix ans de solidarité planétaire, Les Éditions du remue-ménage, 245 pages.

Dufour, P., D. Masson et D. Caouette (dir.). (2010). Transnationalizing Women’s Movements: Solidarities Without Borders, UBC Press, 265 pages.

Garon, F. et P. Dufour. (2010). « Comprendre la mise en œuvre différenciée d’une politique publique. Le cas d’une politique de gouvernance au Québec ». Revue canadienne de science politique, 43(3), p.607-631.

Coordonnées

Université de Montréal

Département de science politique

C.P. 6128, succ. centre-ville

Montréal, Qc, H3C 3J7

Tél.: 514-343-6587

Téléc.: 514-343-2055

Courriel : Pascale.dufour@umontreal.ca

Autres mandats, fonctions et affiliations

Directrice du Centre de recherche sur les politiques et le développement social (CPDS)

Membre du Réseau québécois en études féministes (RÉQEF) www.reqef.uqam.ca