Marcelo Otero

Professeur, Département de sociologie, UQAM

Intérêts de recherche

Marcelo Otero est sociologue. Après avoir terminé sa thèse à l’Université de Montréal (Les effets de régulation sociale des pratiques psychothérapeutiques et des interventions psychosociales), il réalise un stage postdoctoral au Centre de recherche Psychotropes, Santé mentale et Société (CESAMES, dépendant du CNRS-INSERM-Paris V) sous la supervision d’Alain Ehrenberg. Ses intérêts de recherche portent sur la compréhension de la complexité des problèmes sociaux contemporains, notamment l'imbrication entre les problèmes sociaux (pauvreté, vulnérabilité sociale, exclusion), les problèmes de santé mentale (dépression, anxiété, psychose) et les exigences normatives de l’individualité contemporaine. Dans le cadre de son programme de recherche, il a dirigé une étude au CSSS Jeanne-Mance portant sur l’équipe Urgence-PsychoSociale-Justice (UPS-J) : «La gestion des inclassables : étude d’une expérience d’intervention à la frontière de la folie et la dangerosité».

Dernièrement, en partenariat avec le groupe communautaire Action Autonomie et Geneviève Kristoffersen-Dugré, il a publié un rapport de recherche documentant l’impact des autorisations judiciaires de soins (AJS) dans les trajectoires des personnes vulnérables. Ses derniers travaux de recherche portent sur les dimensions sociales de la dépression, sur l’analyse sociologique des «troubles sévères et persistants», sur les nouvelles figures de la psychiatrisation et sur le renouvellement des théories des problèmes sociaux. Aujourd’hui, avec Johanne Collin (Faculté de pharmacie, Université de Montréal), il co-dirige l’enquête Transformation de la psychopathologie de la vie quotidienne : des anciennes névroses aux anxiodépressions contemporaines, qui vise à documenter la transformation des problèmes de santé mentale et le recours à la psychopharmacologie de 1950 à nos jours.

Mots-clés

Régulation sociale, santé mentale, normativité sociale, psychiatrie, psychopharmacologie

Sélection de publications

Otero, Marcelo et Shirley Roy (2013). Qu’est-ce qu’un problème social ? Montréal : Presses de l'Université du Québec, 412 pages.

Otero, Marcelo et Geneviève Kristoffersen-Dugré (2012). Les usages des autorisations judiciaires de traitement psychiatrique à Montréal : entre thérapeutique, contrôle et gestion de la vulnérabilité sociale. Montréal : Action Autonomie, 84 pages, disponible à http://www.actionautonomie.qc.ca/wordpress/documents/publics/rapport_otero_dugre_ordon_soins_fev_2012.pdf

Otero, Marcelo (2012). L’ombre portée : l’individualité à l’épreuve de la dépression. Montréal : Boréal, 375 pages.

Otero M. (2012) « Repenser les problèmes sociaux : le passage nécessaire des populations «problématiques» aux dimensions «problématisées»». SociologieS, Revue de l’Association internationale des sociologues de langue française. Théories et recherches, novembre 2012, http://sociologies.revues.org/4145

Otero, Marcelo et Dahlia Namian (2011). « Grammaires sociales de la souffrance ». Cahiers du cercle interdisciplinaire de recherches phénoménologiques, Vol. 2, Montréal : CIRP, p.226-236, disponible en ligne : http://www.cirp.uqam.ca/documents%20pdf/collectifs/23_OteroM_NamianD.pdf

Otero, Marcelo et Dahlia Namian (2009). « Le succès psychiatrique de la dépression : du discret mécanisme de défense au trouble de l’humeur épidémique » dans Hachimi, Sanni Yaya (dir) Pouvoir Médical et  Santé totalitaire. Conséquences socio-anthropologiques et éthiques, Sainte-Foy : Presses de l'Université Laval, p.375-399.

Otero, Marcelo (2010). « Le fou social et le fou mental : amalgames théoriques, synthèses empiriques et rencontres institutionnelles ». Sociologies, Revue de l’Association internationale des sociologues de langue française, disponible en ligne : http://sociologies.revues.org/index3268.html.

Otero M., Landreville P., Morin D. (2005). À la recherche de la dangerosité « mentale », Montréal : MSSSQ, Gouvernement du Québec. 217 p.

Otero M. (dir.) (2005). Nouveau malaise dans la civilisation. Cahiers de recherche sociologique. Numéro double No 41-42, automne, 301 p.

Otero M., (2003). Les règles de l’individualité contemporaine. Santé mentale et société. Sainte-Foy : PUL, 336 p.

Coordonnées

Département de sociologie

Université du Québec à Montréal

C.P. 8888, succ. Centre-ville

Montréal, Qc, H3C 3P8

Tél.: 514 987-3000, p. 1752

Courriel : otero.marcelo@uqam.ca

Autres fonctions, mandats et affiliations

Membre professeur de l'Institut Santé et société (UQAM) - iss.uqam.ca

Membre régulier du Centre d’histoire et de régulations sociales (UQAM) - www.chrs.uqam.ca

Collaborateur au Groupe d'étude sur le médicament comme objet social et culturel (UdeM) - www.meos.qc.ca