Jean-François René

Professeur, École de travail social, UQAM, Membre de l’équipe PRAXCIT

Intérêts de recherche

Jean-François René est titulaire d’un baccalauréat en psychoéducation, d’une maîtrise en service social et d’un doctorat en sociologie de l’Université de Montréal. Il enseigne à l’École de travail social de l’UQAM depuis 1994.

L’ensemble de son parcours de recherche a été marqué par une étroite collaboration avec les milieux de pratique, tout particulièrement communautaires. Il s’intéresse à la participation citoyenne des personnes en situation d’exclusion et de pauvreté. Ses démarches favorisent la participation des premiers concernés à toutes les étapes d'un processus de recherche. 

Au cours de la dernière décennie, il a collaboré étroitement à plusieurs reprises avec le Regroupement des Auberges du cœur du Québec. Essentiellement à travers un projet de recherche, suivi d’une démarche de formation, réalisée en collaboration étroite avec le RACQ. Ces projets s’inscrivaient dans une perspective de croisement des savoirs avec les milieux de pratiques.

Il a réalisé une recherche participative avec des groupes de parents vivant en contexte de pauvreté, qui avait pour objectif de leur donner la parole afin qu’ils s’expriment sur leur vécu social, leur rôle et leur pouvoir d’agir citoyen. Cette étude fut menée par Isabelle Laurin, avec qui il collabore dans le cadre de l’équipe PRAXCIT, sur d’autres travaux concernant la participation citoyenne des familles.

Récemment, il a réalisé une enquête participative sur l'Université populaire Quart Monde, avec le mouvement ATD Quart Monde. Cette enquête s’est appuyée sur le croisement des savoirs comme levier pour combattre la pauvreté. Il est également actif au sein de l'Incubateur universitaire Parole d'exclues. L’IUPE, qui existe depuis 2007, a pour mission de croiser des savoirs et des pratiques en vue d’accompagner des démarches montréalaises de mobilisation citoyenne par le logement communautaire.

Mots-clés

Pratiques des organismes communautaires, pauvreté, action collective, participation citoyenne, recherche participative

Sélection de publications 

Giguère, N., René, J-F., Laurin, I., Morissette, I., Dionne, R-E., Maari, F. (2017). La place des parents au sein du Rond-Point: processus réflexif, prise de parole et impact sur le parcours des parents. Centre de recherche de Montréal sur les inégalités sociales, les discriminations et les pratiques alternatives de citoyenneté (CREMIS) / Direction régionale de santé publique du CIUSSS Centre-Sud-de-l'Île-de-Montréal.

René, Jean-François, Sophie Boyer et Marie-Andrée Leblanc (2013). Croiser les savoirs pour mieux à combattre la pauvreté : une enquête participative avec l'Université populaire Quart Monde, Montréal, Services aux collectivités de l’UQAM et ATD Quart-Monde, 37 p.

René, Jean-François, Manon Champagne et Suzanne Mongeau (2013) (à paraitre). « Présentation du dossier : Recherches participatives », Nouvelles pratiques sociales, 25(2), été.

Fontan, Jean-Marc, David Longtin et Jean-François René (2013) (à paraitre). « Recherche participative à l’aune de la mobilisation citoyenne : une innovation sociale de rupture ou de continuité ? ». Nouvelles pratiques sociales, 25(2), été.

René, Jean-François, Laurence Caron et Isabelle Morissette. (Soumis). « RAJE citoyenne : une expérience de mobilisation de jeunes en difficulté ». Regard sur les précarités dans le passage à l'âge adulte au Québec, sous la direction de Sylvain Bourdon et Rachel Bélisle, Québec : Presses de l’Université Laval.

René, Jean-François, Michelle Duval et François Labbé. (2011). « La recherche participative avec un partenaire communautaire », dans Les transitions à la vie  des jeunes en difficultés, sous la direction de Martin Goyette, Annie Pontbriand et Céline Bellot, Québec : Presses de l’Université du Québec, p.163-186.

Turcotte, Geneviève et Jean-François René. (2011). « Le projet MAP ou le difficile parcours vers l’autonomie de femmes chefs de famille monoparentale avec de jeunes enfants », dans Les transitions à la vie adulte des jeunes en difficulté, sous la direction de Martin Goyette, Annie Pontbriand et Céline Bellot, Québec : Presses de l’Université du Québec, p.201-224.

Laurin, Isabelle, Jean-François René, Nicole Dallaire, Francine Ouellet, Annie Devault et Geneviève Turcotte. (2008) « Qu'en pensons-nous ? » Des groupes de parents s'expriment. Une démarche de recherche participative visant à favoriser une prise de parole de parents et de citoyens, en appui aux services intégrés en périnatalité et petite enfance (SIPPE). Rapport de recherche, Agence de la santé et des services sociaux de Montréal, Direction de la santé publique de Montréal, 40 pages.

Laurin, Isabelle, Jean-François René et Nicole Dallaire. (2007). « Mères et pères en contexte de vulnérabilité : une démarche de recherche participative visant à favoriser une prise de parole en tant que parents et citoyens », dans Problèmes sociaux, tome 3 : Théories et méthodologie de la recherche, sous la direction de H. Dorvil, Québec : Presses de l’Université du Québec, p.491-520.

René, Jean-François, Michelle Duval, Geneviève Cloutier et Annie Pontbriand. (2007). Les pratiques d’affiliation dans les Auberges du cœur, Consolidation des pratiques communautaires d'affiliation sociale auprès des jeunes sans-abri du Québec, Montréal : Regroupement des Auberges du Cœur, 67 pages.

René, Jean-François (2005). « Les actions et la programmation ». Dans Les organismes communautaires au Québec; pratiques et enjeux, Michelle Duval, Annie Fontaine, Danielle Fournier, Suzanne Garon et Jean-François René (Ed. par ordre alphabétique), Montréal : Éditions La Chenelière, p.33-59.

Coordonnées

École de travail social

C.P. 8888, succ. Centre-ville

Montréal, Qc, H3C 3P8

Tél. : 514-987-3000, poste 0289

Téléc. : 514-987-8795

Courriel : rene.jean-francois@uqam.ca