Estelle Carde

Professeure adjointe, Département de sociologie, Université de Montréal

Intérêts de recherche

Le cursus universitaire de Estelle Carde conjugue ses intérêts pour la santé (médecine, spécialisée en santé publique) et les sciences sociales (sociologie et anthropologie). Sa programmation de recherche porte sur les inégalités sociales de santé, tant sur l’exploration des processus qui les produisent que sur les politiques et les interventions sociosanitaires destinées à les réduire.

Dans le cadre de son doctorat de sociologie portant sur les discriminations selon l’origine dans l’accès aux soins, elle s’est intéressée aux inégalités de statut associées à l’origine — ethno-raciale et immigrée — et à leur impact sur l’accès aux soins des individus. Sa réflexion porte aujourd’hui sur l’articulation de divers types de rapports sociaux inégalitaires (notamment socio-économiques et de genre, outre d’origine) et leur impact sur l’état de santé des individus et non plus seulement dans leur accès aux soins. Estelle Carde a ainsi étudié les divers rapports inégalitaires que vivent des femmes enceintes infectées par le VIH, en ce qu’ils interfèrent sur leur accès aux soins et donc aussi sur le risque que leurs enfants naissent infectés. Elle s’est de plus interrogée sur la capacité des intervenants sociosanitaires à atténuer ces inégalités de santé. Elle a mené cette recherche en Guyane française, où elle travaille depuis une dizaine d’années.

L’implication d’Estelle Carde au CREMIS a débuté avec un stage postdoctoral en sociologie. Elle a réalisé, avec Évelyne Baillergeau, une enquête sur l’accès aux soins des adolescents à la clinique jeunesse du CLSC des Faubourgs du CSSS Jeanne-Mance. Elle est également associée à un projet de recherche (en collaboration avec Giguère, McAll, Dupéré, Bedos, Barbeau et Plante) visant à documenter le point de vue et le rôle des médecins sur les certificats d’inaptitude au travail de leurs patients à l’aide sociale.

Mots-clés 

Accès aux soins, discriminations, inégalités sociales de santé, racisation, VIH

Sélection de publications

Carde, Estelle. (2012). « De l’étranger au minoritaire, de la « Métropole » à la Guyane : les discriminations selon l’origine dans l’accès aux soins », Migrations-Société, 24(140), p.35-50.

Carde, Estelle. (2012). « Mères, migrantes et malades en Guyane et à Saint-Martin : la maternité au croisement des rapports sociaux inégalitaires », Autrepart, 60, p.79-96.

Carde, Estelle. (2012). « Des inégalités sociales dans l’accès aux soins », Pratiques en santé, 57, p.74-77.

Carde, Estelle. (2012). « Immigration et accès aux soins en Guyane », Anthropologie et Santé, n°5, mis en ligne le 27 novembre 2012, URL : http://anthropologiesante.revues.org/1003

Carde, Estelle. (2011). « De l’origine à la santé, quand l’ethnique et la race croisent la classe », Revue Européenne des Migrations Internationales, (27)3, p.31-55.

Carde, Estelle. (2011). « La race, de la catégorie sociale à l'objet d'étude épidémiologique », dans Guillaume Canselier et Sonia Desmoulin-Canselier (dir.) Les catégories ethno-raciales à l'ère des biotechnologies. Droit, sciences et médecine face à la diversité humaine, Paris, Société de législation comparée, vol. 24, 170 p., p.77-88.

Carde, Estelle. (2011).  « Adapter les pratiques médicales au terrain : maternité et VIH en Guyane et à Saint-Martin », Santé Publique, 6, p. 441-453

Carde, Estelle. (2009). « Le système de soins français à l’épreuve de l’outre-mer : des inégalités en Guyane », Espace Populations Sociétés, 1, p. 175-189

Carde, Estelle. (2009). « Quinze ans de réforme de l’accès à une couverture maladie des sans-papiers : de l’Aide sociale aux politiques d’immigration », Mouvements, 59, p. 144-156

Carde, Estelle. (2007). « Les discriminations selon l'origine dans l'accès aux soins », Santé Publique, 2, p. 99-110   

Coordonnées 

Université de Montréal

Département de sociologie

C.P. 6128, succ. Centre-ville

Montréal, Qc, H3C 3J7

Tél. : 514 343-6634

Téléc.: 514 343-5722

Courriel : estelle.carde@umontreal.ca