Léonel Bernard

Professeur invité à l’Institut des sciences des technologies et des études avancées d’Haïti (ISTEAH) et retraité du Centre Jeunesse de Montréal-Institut universitaire

Intérêts de recherche 

Léonel Bernard est titulaire d’une maîtrise en service social et d’un doctorat en sciences humaines appliquées de l’Université de Montréal. Alors que son mémoire de maîtrise a porté sur les enjeux d’un conflit entre le milieu social et le milieu judiciaire dans le cas de la déjudiciarisation juvénile, il a choisi d’étudier les trajectoires des jeunes d’origine haïtienne dans le système québécois de protection de la jeunesse dans le cadre de ses études doctorales. En plus de sa formation universitaire au Québec, Léonel Bernard est détenteur d'une licence en droit de l'Université d’État d’Haïti.

Les intérêts de recherche de Léonel Bernard découlent de son expérience en tant que délégué à la jeunesse au Centre Jeunesse de Montréal - Institut universitaire. Il y travailla en tant qu’expert en matière de délinquance juvénile et d'orientation des jeunes auprès de la Chambre de la Jeunesse de Montréal (Cour du Québec) de 1979 à 2008.

Le champ d’expertise du chercheur porte principalement sur les trajectoires des jeunes de groupes minoritaires et « racisés » dans les systèmes de justice, de protection et pénal canadiens. Ses enquêtes visent à déceler l’existence de traitements différentiels, de discriminatoires et, le cas échéant, de proposer des pratiques alternatives. Il s’intéresse également aux comportements violents, à la délinquance juvénile, aux inégalités sociales et à la pauvreté, de même qu’aux pratiques préventives et à la protection de l’enfance.

Leonel Bernard est actuellement adjoint de recherche sur le projet « Étude des trajectoires des jeunes de minorités «racisées» (Noirs, Arabes, Latinos)  dans le système pénal juvénile canadien : le cas de Montréal », sous la direction de Christopher McAll, directeur du département de sociologie de l’Université de Montréal et directeur scientifique du CREMIS. 

Il a également été membre du Comité scientifique de l'Institut de recherche pour le développement social des jeunes (RDI), au Centre de recherche de l'Institut universitaire du Centre jeunesse de Montréal (2002-2008).

Sélection de publications et communications

Publications

Bernard, L. (2014). Des jeunes immigrants d’origine haïtienne dans la course à l’emploi : Au-delà de l’espoir. Presses de l’Université du Québec.

Bernard, L., et C. McAll (2010). « La mauvaise conseillère », Revue du CREMIS, 3(1) : 7-14. 5   

Bernard, L., et C. McAll (2009). « À la porte du système pénal : La surreprésentation des jeunes Noirs montréalais », Revue du CREMIS, 1(3) : 15-21.

Bernard, L. (2009). Pauvreté et « protection », Revue du CREMIS, 2(4) :26-30.

Bernard, Léonel. (2009) « La Loi sur les jeunes contrevenants », Revue des sciences de l'éducation, 11(2), p.359-361.

Bernard, Léonel et Christopher McAll. (2004). «La surreprésentation des jeunes Haïtiens dans le système québécois de protection de la jeunesse», Intervention, no. 160, p.117-124

Bernard, Léonel. (2001). Les trajectoires des jeunes d'origine haïtienne dans le système québécois de protection de la jeunesse. Thèse de doctorat, Université de Montréal, département de service social, 352 pages.  

Bernard, Léonel. (1993). «Notre association : ses motivations et préoccupations actuelles». Bulletin de nouvelles Kouzin Kouzin’. Association des Praticiens Sociaux Haïtiens du Québec. Vol.1 N0 1, Printemps 1993.

Bernard, Léonel. (1986). «Intervenir sur la différence : un défi» (lectures), Intervention, no.74, p. 62.

Bernard, Léonel. (1985). «La maison des parents et des praticiens de l’enfance» (entretien avec Frédéric Paulus), Intervention, no. 71, p. 93-99.

Bernard, L. et A. Lapierre. (1984). «Loi 24 : délinquance juvénile et pratiques préventives», Revue internationale d’action communautaire, no. 11/51 printemps 84 : 29-34.

Communications

Bernard, Léonel. Participation et présentations aux ateliers RADI/CREMIS de Paris-Lille en 2009 et 2010.

Bernard, L., (2008). Interviewé en tant que spécialiste à «Couleur du temps». Documentaire de 52 minutes sur les jeunes Haïtiens de Montréal. Production : Pimiento. Diffuseur : Canal D.

Bernard, Léonel. Participation et présentation à l’atelier Les jeunes peuvent-ils faire valoir leur point de vue quant à leurs placements, leurs transferts et leurs plans d’intervention? Organisé par le Regroupement des organismes communautaires autonome jeunesse du Québec (ROCAJQ) : ouvrir une brèche… à la parole des jeunes : le difficile dialogue avec les services de protection (avril 2005).

Bernard, Léonel. La problématique du signalement des jeunes Haïtiens à la DPJ par les écoles dans le cadre des activités de la Journée internationale contre le racisme dont la thématique était Le milieu scolaire et le racisme: penser les rapports autrement (mars 2002).

Bernard, Léonel. Les trajectoires des jeunes d’origine haïtienne dans le système québécois de protection de la jeunesse présentation réalisée dans le cadre d’une activité de transfert de connaissances du Centre jeunesse de Montréal Institut-Universitaire (février 2002).

Coordonnées

Courriel : leonelbernard@gmail.com