Évelyne Baillergeau

Chercheure, Université d'Amsterdam, Membre collaboratrice de l'Équipe PRAXCIT et du CREMIS

Intérêts de recherche

Évelyne Baillergeau est détentrice d’un doctorat en sociologie urbaine de l’Université Pierre Mendès-France, à Grenoble, en France. Evelyne Baillergeau a été chercheure postdoctorale puis chercheure d’établissement au CREMIS de 2006 à 2013. Elle a rejoint l’Université d’Amsterdam en juillet 2013. Ses activités de recherche portent sur les populations dites en situation de vulnérabilité sociale à partir du point de vue offert par les politiques et les pratiques sociales qui visent à leur venir en aide.

Par quelle lecture des problèmes sociaux ces politiques et ces pratiques sont-elles guidées, quelles sont les ressources mobilisées et quel est leur impact sur les populations visées ? Jeunes décrocheurs, itinérants seniors, aînés en perte d’autonomie fonctionnelle : toutes ces populations, en rupture avec l’offre de services publics, constituent un défi permanent pour les politiques sociosanitaires qui doivent toujours réinterroger les moyens choisis pour atteindre ces populations, mais aussi les fondements éthiques de l’intervention auprès de ces publics. Évelyne Baillergeau aborde ces différents défis à travers l’analyse de divers champs connexes : l’habitation, la prévention du crime et la santé publique.

Ses recherches en cours ciblent la participation sociale des jeunes, au sein du programme « Social Innovation Empowering the Young for the Common Good » pour le compte de la Commission européenne (http://www.society-youth.eu/). Les jeunes affectés par les inégalités sociales sont souvent présentés comme participant moins à la société que la moyenne. Pourquoi ? Qu’en pensent les principaux intéressés ? Quelles sont les pratiques sociales qui visent à aborder cette question ? Tandis que de nombreux travaux se portent principalement sur les opportunités de participation sociale, il s’agit ici d’observer ces opportunités en regard des aspirations des jeunes concernant leur participation à la société. Au CREMIS, elle met son expertise à profit en tant que chercheure associée et collaboratrice de l’équipe PRAXCIT.

Mots-clés

Vulnérabilité, prévention, politiques sociosanitaires, sociologie des pratiques d’intervention sociale, sociologie de la déviance

Sélection de publications

Evelyne Baillergeau, Jan Willem Duyvendak, Sebastian Abdallah, (2015). Heading towards a desirable future. Aspirations, commitments and the capability to aspire of young Europeans. Open Citizenship 5(2), http://www.researchgate.net/publication/275180045_Heading_towards_a_desirable_future._Aspirations_commitments_and_the_capability_to_aspire_of_young_Europeans.

Evelyne Baillergeau et Jan Willem Duyvendak, (2015). Les aspirations des jeunes: Un impensé de la participation citoyenne, Revue du CREMIS, vol. 8. no1: 41-47.http://www.cremis.ca/sites/default/files/revues/vol_8_no_1_en_ligne.pdf.

Baillergeau, Evelyne (2014.) Governing public nuisance: collaboration and conflict regarding the presence of homeless people in public spaces of Montreal, Critical Social Policy, 34(3), p.354-373.

Estelle Carde et Evelyne Baillergeau, L’offre de services en santé sexuelle destinés aux jeunes de Montréal : quelle adaptation aux besoins et quelle accessibilité ? Rapport de recherche CREMIS, octobre 2013.

Hebberecht, Patrick et Evelyne Baillergeau (eds.), (2012), Social Crime Prevention in Late Modern Europe. A Comparative Perspective., VUB Press, Bruxelles, 366 pages.

Evelyne Baillergeau, Jan Willem Duyvendak Marc Hoijtink, Marta Llobet Estany, et Myriam Thirot, (2009), Proximité et citoyenneté en milieu urbain. Les leçons de la pratique au Québec, aux Pays-Bas et en Espagne, Rapport de recherche au PUCA, Paris-La Défense, 120 pages.

Baillergeau, Evelyne, (2012), « Secteur privé-financement public. L’intervention sociale auprès des publics très marginalisés », in : François Aballéa (dir.), Institutionnalisation-désinstitutionnalisation de l'intervention sociale. Toulouse, Octarès.

Rose, Marie-Claude, Evelyne Baillergeau, Roch Hurtubise et Christopher McAll, (2012) Nouvelles pratiques de collaboration entre policiers et intervenants sociaux et de la santé dans l'intervention en itinérance à Montréal. Rapport de recherche exploratoire. CREMIS

Baillergeau, Evelyne et Marc Hoijtink, (2010), « Youth work and ‘youth at risk’ in the Netherlands. A literature review », Sociétés et Jeunesses en Difficulté, numéro spécial bilingue (français et anglais) hors série « L'inclusion sociale en pratique. Intervention sociale et jeunes marginalisés en Europe », mis en ligne le 2 avril, http://sejed.revues.org/index6454.html

Baillergeau, Evelyne (2008) « Intention formative, éducation populaire et intervention sociale au Québec », Savoirs – Revue internationale de recherches en éducation et formation des adultes, no. 18, pp. 11-35.

Baillergeau, Évelyne, Jan Willem Duyvendak, Peter van der Graaf et Lex Veldboer, Les politiques de mixité sociale dans l’Europe du Nord (Belgique, Pays‑Bas, Suède), Paris, Éditions du PUCA, 2008, 112 p.

Morin, Paul et Évelyne Baillergeau (dirs.). L'habitation comme vecteur de lien social. Sainte-Foy, Presses de l'Université du Québec, collection Problèmes sociaux et interventions sociales, 2008, 323 p.

Baillergeau, Evelyne et Céline Bellot (dirs.) (2007). Les transformations de l'intervention sociale. Entre innovation et gestion des nouvelles vulnérabilités ?, Presses de l'Université du Québec, Sainte-Foy, 225 pages.

Coordonnées

Universiteit van Amsterdam

Oudezijds Achterburgwal 185

1012 DK Amsterdam

The Netherlands

Courriel : e.baillergeau@uva.nl

Autres fonctions, responsabilités et affiliations

Chercheure associée au CESDIP (Centre de recherches sociologiques sur le droit et les institutions pénales – CNRS, France)

Membre du Groupe Européen de Recherche sur les Normativités (GERN)

Membre du comité éditorial de la Revue Revista de Ciències Socials Aplicades Revista Pedagogia i Treball Social (Education and Social Work. Journal of Applied Social Sciences - Universitat de Girona, Espagne)

Membre de l’Association Internationale des Sociologues de Langue Française (AISLF)- membre du bureau du CR34 (intervention et politiques sociales)

Membre de l’Association Européenne de Sociologie (RN22 – Sociology of Risk and Uncertainty)