S’engager dans des activités porteuses de sens : regards sur les expériences des personnes en situation de pauvreté ou d’itinérance

Thème: 
Midis du CREMIS
Date: 
6 Novembre 2020 - 12:00 - 13:30

Bienvenue à tout le monde!
Offert en direct en webdiffusion (☛ inscrivez-vous ici)

Les inégalités sociales vécues par les personnes en situation de pauvreté ou d’itinérance opèrent également sur le plan des activités personnellement et collectivement signifiantes. La possibilité de s’engager dans des activités signifiantes contribue à une meilleure santé et à un sentiment de bien-être.

La présentation portera sur les résultats et les réflexions issus de deux études menées auprès de personnes en situation de pauvreté et d’itinérance. Par ces études, nous cherchions à explorer les processus spécifiques par lesquels les personnes en situation d’itinérance ou de pauvreté s’engagent dans des activités signifiantes, et les contraintes et possibilités venant modeler cet engagement. L’analyse met de l’avant la valeur et le sens qu’accordent les participants aux activités de loisir, et le poids des discours normatifs privilégiant plutôt l’engagement dans des activités « productives ».

Nous conclurons par une discussion sur la responsabilité des acteurs locaux quant au développement et au maintien d’espaces collaboratifs et sécuritaires soutenant la réalisation d’activités signifiantes. 

Une présentation de ☛ Laurence Roy erg., Ph.D., professeure-adjointe, École de physiothérapie et d’ergothérapie de l’Université McGill et membre du CREMIS.

Cette conférence sinscrit dans le champ thématique  Inégalités sociales et Santé, porté par Estelle Carde et Nadia Giguère 

Midi CREMIS du 6 nov 2020 Laurence Roy

Archives