Raconter sa douleur et ne pas se faire croire

Thème: 
Midis du CREMIS
Date: 
10 Décembre 2020 - 12:00 - 13:30

Bienvenue à tout le monde!
Nouveau: offert en direct en webdiffusion (☛ inscrivez-vous ici)

 

La douleur ne se voit pas, ne s’entend pas, n’est pas palpable. Faire part de sa douleur à autrui passe donc nécessairement et exclusivement par la parole : il faut convaincre par la seule force du récit subjectif.  

Que se passe-t-il quand on n’arrive pas à se faire croire ? Ma conférence présentera les résultats d’une étude menée auprès de 52 personnes vivant avec de la douleur, interrogées sur leurs expériences « d’échec à se faire croire » par leurs médecins. 

J’aborderai deux enjeux : 

  • le vécu de ces dénis de crédibilité : quels sentiments inspirent-ils aux personnes, quelles sont leurs conséquences bien concrètes (par exemple, au travail) ?  

  • les arguments que les médecins opposent aux personnes pour refuser de les croire : j’aborderai ici l’opposition classique entre les douleurs selon qu’elles seraient situées « dans le corps » ou bien « dans la tête ». 

 

Une présentation d'Estelle Carde, professeure agrégée au département de sociologie à l’Université de Montréal et co-porteuse du champ Inégalités sociales et santé au CREMIS. 

Midi CREMIS - Raconter sa douleur et ne pas se faire croire

 

Archives