Prise de risque et asymétrie de pouvoir : croisement des savoirs dans ÉQUIsanTÉ

Thème: 
Midis du CREMIS
Date: 
23 Juin 2016 - 12:00 - 13:30

Lieu: 66 rue Sainte-Catherine Est, local 603

Quels sont les barrières et les processus facilitateurs du croisement des savoirs entre personnes en situation de pauvreté, praticiens et chercheurs ?

Cette conférence-midi analyse ÉQUIsanTÉ (2011-2015), un projet de recherche-action participative qui vise à mieux connaître les barrières entre les personnes en situation de pauvreté et les équipes de soins, sous l’angle du croisement des savoirs.

Le croisement des savoirs et des pratiques reste rare, tant il rentre en contradiction avec l’héritage positiviste, qui postule qu’experts et chercheurs sont les mieux à même d’étudier et réguler les activités humaines. Complexe à organiser entre des acteurs qui n’ont pas le même rapport au temps et à l’action, ce croisement constitue une prise de risque pour tous les participants, du fait des asymétries de pouvoir et de savoir ainsi que des enjeux de reconnaissance sociale, professionnelle et académique.

Ce retour sur EQUIsanTÉ est l’occasion d’analyser collectivement les freins et leviers au croisement des savoirs avec des personnes en situation de pauvreté dans le domaine de la santé. Cette conférence-midi a été élaborée par les co-chercheurs d'ÉQUIsanTÉ (personnes en situation de pauvreté, volontaires permanents d’ATD Quart-Monde, professionnels de la santé et chercheurs universitaires) en collaboration avec une chercheuse française extérieure à la recherche. Il s’agit de :

Pierre Chaput* et France Fournier*, personnes en situation de pauvreté, militants du Mouvement ATD Quart-Monde, Montréal

Sophie Boyer* (Montréal) et Marianne de Laat (Bruxelles), volontaires permanentes du Mouvement ATD Quart Monde, réseau du croisement des savoirs et des pratiques

Nathalie Fournier, infirmière clinicienne, Unité Médicale Familiale Charles-Lemoyne à Saint-Lambert

Christine Loignon (sociologue chercheure en soins primaires de santé) et Catherine Hudon (chercheure clinicienne), Université de Sherbrooke

Marion Carrel*, maîtresse de conférences en sociologie, Université Lille 3 et Cems-Ehess Paris

* seront présents le 23 juin 2016

 

Jeudi le 23 juin 2016, de 12h à 13h30. Aucune réservation n'est nécessaire. Apportez votre lunch.

Archives