Perspectives critiques sur la catégorie de « gang de rue » au Québec: entre théorie et pratique

Thème: 
Séminaires
Date: 
22 Novembre 2019 - 13:30 - 16:30

Lieu: CREMIS, 66, rue Sainte-Catherine Est, salles 602-603

Ouvert à tous
Sur inscription

Depuis le début des années 1990 au Québec, la catégorie de gang de rue est associée à l’émergence d’une nouvelle « classe dangereuse ». Cette dernière serait composée d'un nouveau genre de délinquant, incarnant un plus grand potentiel de criminalité, de violence et de récidive. À l'origine d'une importante mobilisation des institutions publiques pour faire face à ce phénomène, les représentations médiatiques, scientifiques et policières du gang de rue s'entremêlent et contribuent à construire l’image d’une jeunesse menaçante, issue des classes populaires et des minorités racisées. Les instruments, programmes et pratiques mis en place pour prévenir et traiter le phénomène s'appuient sur un savoir expert qui souligne, de manière paradoxale, à la fois l'urgence d'agir contre les gangs de rue, et les contours flous et ambigus de la catégorie.

Dans une démarche réflexive, ce séminaire vise à susciter des échanges entre le milieu de la recherche et les milieux de pratique. Il propose ainsi d'ouvrir un espace de discussion critique sur la catégorie de gang de rue, en interrogeant ses fondements (médiatiques, scientifiques), la manière dont elle oriente les pratiques d’interventions des acteurs institutionnels (Centres jeunesse, services correctionnels, police, tribunaux, etc.) et les effets qu'elle produit sur les espaces et les populations qu'elle cible (jeunes, quartiers marginalisés, minorités racisées, etc.).

Séminaire organisé et animé par Benoit Décary-Secours (chercheur postdoctorant au CREMIS) et Nicolas Sallée (directeur scientifique du CREMIS et professeur au département de sociologie de l’Université de Montréal).

Avec des présentations de :

- Ted Rutland, Départment de géographie, urbanisme, et environnement, Université Concordia
- René-André Brisebois, praticien-chercheur et coordonnateur professionnel, Institut universitaire Jeunes en difficulté
- Nathalie Gélinas, praticienne-chercheure et intervenante pivot projet SPHÈRES, Centre intégré universitaire de santé et services sociaux du Centre-Sud-de-l'île-de-Montréal
- Benoit Décary-Secours, chercheur postdoctorant au CREMIS, Université de Montréal
- Nicolas Sallée, Département de sociologie, Université de Montréal (CREMIS)

Les présentations permettront de lancer les échanges entre l'ensemble des participant-es au séminaire qui pourront partager leurs analyses, réflexions et expériences.

Cette conférence s’inscrit dans le champ thématique Droit, justice et inégalités sociales, porté par Nicolas Sallée et Emmanuelle Bernheim. 
 
Bienvenue à toutes et à tous
Pour vous inscrire: ici (**40 personnes maxi)

Archives