Médecins : leur vécu des inégalités sociales dans l’accès aux soins

Thème: 
Séminaires
Date: 
28 Mai 2018 - 13:30 - 16:00

Lieu: CREMIS,66 rue Sainte-Catherine Est, salle 603

Le système de soins québécois public est universel; pourtant, nous n’y avons pas tous le même accès. Savoir à quelle porte frapper quand ça va mal, s’y rendre physiquement, comprendre les soins offerts, y consentir de façon libre et éclairée, payer quand il faut payer, dire que ça ne va toujours pas mieux, le cas échéant … Autant d’étapes qui s’avèrent plus ou moins faciles selon « qui » on est dans la société.

Pour étudier ces inégalités dans l’accès aux soins, on choisit souvent de les compter. Comment, par exemple, évolue le nombre de consultations médicales annuelles à mesure que l’on s’élève dans l’échelle des revenus ? À cette froide objectivité des chiffres, on oppose parfois le vécu – tour à tour inquiet, exaspéré, résigné - de ceux qui ont « moins »: moins de soins, moins de compréhension, moins de choix, etc.

Mais on oublie souvent d’interroger le vécu des autres acteurs de cette scène inégalitaire : les médecins. Comment vivent-ils ces inégalités dans lesquelles sont pris certains de leurs patients ? Comment les comprennent-ils ? Comment y réagissent-ils ? Quelle est leur marge de manœuvre face à des logiques qui les dépassent ? Pour explorer la question des inégalités sociales dans l’accès aux soins, nous prendrons cet angle de vue original : le vécu de ceux qui, s’ils ne vivent pas ces inégalités dans leur chair, en sont pourtant des acteurs cruciaux.

Les échanges seront introduits par la présentations de deux études menées sur ces questions, à Montréal et en France, et deux témoignages de médecins.

Samuel Blain est chef de service de médecine générale - volet médecine de proximité et dépendance - et médecin-conseil à la Direction de la santé publique du CIUSSS-de-la-Mauricie-et-du-Centre-du-Québec.

Estelle Carde est professeure de sociologie à l’Université de Montréal et chercheure au CREMIS. Elle a mené, avec Mathieu Isabel, Nadia Giguère et Philippe Karazivan, l’étude « Inégalités sociales, patients difficiles et médecins de première ligne: une étude exploratoire ».

Marie-Claude Goulet est médecin de famille au CLSC des Faubourgs. Elle a travaillé auprès des Inuits, ainsi qu'auprès de personnes toxicomanes et itinérantes. Elle a été impliquée dans le Projet Montréal du regroupement Médecins du Monde.

Audrey Mariette est sociologue au Centre de recherches sociologiques et politiques de Paris (CRESPPA-CSU) et maîtresse de conférences à l'université Paris 8 Saint-Denis-Vincennes. Elle est co-réalisatrice, avec Laure Pitti, de l'enquête « Politiques, professions et pratiques de santé en territoires populaires : enquête dans une commune de la banlieue parisienne ».

Ce séminaire s’inscrit dans le champ thématique Inégalités sociales et santé du CREMIS, porté par Estelle Carde et Nadia Giguère.

Merci de vous inscrire auprès de Lourdes Courtois lourdes.courtois.ccsmtl@ssss.gouv.qc.ca

Archives