Liberté décisionnelle et risque : enjeux de consentement dans l’accompagnement psychosocial en déficience intellectuelle et en itinérance (2e présentation)

Thème: 
Midis du CREMIS
Date: 
3 Mai 2018 - 12:00 - 13:30

*** ATTENTION - CE MIDI DU CREMIS AURA EXCEPTIONNELLEMENT LIEU À ST-HENRI - 3904, rue Notre-Dame Ouest, salle Famijeunes 1 ***

L’accompagnement psychosocial en itinérance auprès de personnes catégorisées comme ayant une déficience intellectuelle pose des dilemmes quotidiens. Parmi ceux-ci, plusieurs émergent d’une tension entre, d’un côté, la reconnaissance du droit et de la capacité de chaque personne à prendre des décisions par et pour elle-même et, de l’autre, les difficultés particulières des personnes accompagnées à prendre des décisions libres et éclairées favorisant leur propre bien-être.

Une recherche ethnographique ayant étudié la pratique d’un psychoéducateur spécialisé en déficience intellectuelle et en itinérance a permis d’identifier diverses stratégies employées par l’intervenant pour résoudre ces dilemmes en encadrant la personne accompagnée dans l’exercice de sa liberté décisionnelle. Ces stratégies  visent à éviter qu’elle ne s’expose à des risques considérés trop importants et à favoriser son investissement dans des démarches jugées bénéfiques pour elle. 

Si cette posture permet concrètement d’améliorer la qualité de vie des personnes accompagnées,  elle nous fait nécessairement entrer dans les zones grises du consentement aux services et du respect de l’aptitude décisionnelle des personnes accompagnées.  

Cette présentation vise à mettre en discussion des enjeux autour du consentement aux services et aux soins, particulièrement dans les services prodigués à des personnes ayant une capacité limitée à consentir aux services ou à prendre des décisions de manière libre et éclairée.

Une conférence de Stéphane Handfield, maîtrise en sociologie, Université de Montréal.

Entrée libre, apportez votre lunch.

Archives