Explorer d’autres avenues de recherche pour améliorer la gestion de la douleur chronique non-cancéreuse

Thème: 
Midis du CREMIS
Date: 
30 Octobre 2019 - 12:00 - 13:30

Lieu: CREMIS, 66, rue Sainte-Catherine Est, salles 602-603

Entrée libre
Nouveau: offert en direct en webdiffusion (inscrivez-vous ici)

Après avoir fait un bref survol des données épidémiologiques concernant la douleur chronique non-cancéreuse (DCNC), cette présentation portera sur ses impacts bio-psycho-sociaux sur les personnes concernées. Le traitement de la DCNC est, par ailleurs, loin d’être optimal et ce, pour diverses raisons qui seront discutées. Une de ces raisons a trait à nos méthodes de recherche qui comportent diverses limitations qui ne tiennent toujours pas compte de la complexité de ce phénomène. Divers exemples seront présentés afin d’illustrer comment des avenues de recherche autres que les essais randomisés contrôlés peuvent contribuer à parfaire nos connaissances dans ce domaine et à améliorer la gestion de la DCNC.

Une présentation de Manon Choinière, PhD, chercheure régulier, Centre de recherche du Centre hospitalier de l’Université de Montréal;
Professeure titulaire, Département d’anesthésiologie et de médecine de la douleur, Faculté de médecine, Université de Montréal

Cette conférence s’inscrit dans le champ thématique Inégalités sociales et santé, porté par Estelle Carde et Nadia Giguère.

Entrée libre, apportez votre lunch

Archives