Décentraliser la recherche et co-construire des connaissances hors université: le cas de Parole d’excluEs et de son Incubateur universitaire

Thème: 
Séminaires
Date: 
28 Mars 2019 - 13:30 - 16:30

7e séminaire de travail
Lieu: 66 rue Sainte-Catherine Est, Montréal, 6e étage, local 602

Équipe Épistémè

Animé par Isabel Heck, chercheure à Parole d’excluEs, codirectrice de l’Incubateur universitaire de Parole d’excluEs et professeure associée à l’UQAM

Avec la collaboration de Florianne Socquet (agente de recherche à Parole d’excluEs), Nomez Najac (chargé de mobilisation, Parole d’excluES), Bochra Manaï (coordinatrice générale, Parole d’excluEs) et deux citoyens impliqués (à confirmer).

Dans ce séminaire, nous invitons les participant.e.s à explorer des avenues de « décentralisation de la recherche » pour réduire les inégalités épistémiques, et à interroger le rôle et la nature de la contribution des chercheur.e.s au sein de ces initiatives. Centrés autour de l’expérience de Parole d’excluEs et de son Incubateur universitaire, nous souhaitons illustrer des processus de mobilisation et de co-construction de connaissances initiés et portés par des acteurs et actrices terrain, auxquels des chercheur.e.s participent à côté de citoyen.ne.s et praticien.ne.s. Nous discuterons des effets, leviers et défis que pose une telle pratique.

Il s’agit d’un séminaire de travail ouvert à tous et toutes dans lequel les expertises et les expériences de chaque personne ayant déjà participé à des recherches participatives seront mises à contribution.

Inscription auprès de Maxime Boucher: boucher.maxime.4@courrier.uqam.ca 

Archives